Ariane, un fil de sécurité pour les voyageurs

Ariane est, dans la mythologie grecque, la fille du roi de Crète Minos et de Pasiphaé. D’après l’Iliade, Ariane est séduite par Thésée et elle aide celui-ci à s’échapper du labyrinthe et à vaincre le Minotaure en lui fournissant un fil qu’il dévide derrière lui afin de retrouver son chemin.

Mais Ariane est également un portail mis en place depuis 2011 sur le site France Diplomatie afin de permettre à tout ressortissant français, lors d’un voyage ou d’une mission ponctuelle, de se signaler gratuitement et facilement auprès du ministère des Affaires étrangères et du Développement international. Une fois ses données saisies, le voyageur reçoit des recommandations de sécurité par SMS ou courriel et est contacté en cas de crise.

En effet, près de 13 millions de Français voyagent chaque année à l’étranger. En 2013, ils étaient plus de 35 000 à se rendre en Birmanie, représentant ainsi la première nationalité parmi les touristes européens. Ni le Centre de crise du ministère des Affaires étrangères, ni les ambassades dans les pays où ils se rendent, ne connaissent leurs coordonnées ou celles de leurs proches. En cas de crise majeure, il est donc impossible de les joindre pour les informer ou de prévenir leurs proches.

À quoi sert Ariane ?

Le portail Ariane a vocation à :

  • Recenser, en situation de crise, les Français déclarés présents dans la zone touchée ;
  • Informer les ressortissants en les appelant directement ou par SMS ;
  • Prévenir en cas d’urgence la personne de confiance, désignée par l’utilisateur, afin de donner, d’obtenir ou de recouper les informations relatives au voyageur.

Comment fonctionne Ariane ?

Le portail est destiné à tous les voyageurs français, quel que soit leur lieu de résidence ou aux étrangers résidant légalement en France. Il peut donc être utilisé par les Français qui résident normalement en Birmanie et qui se rendent dans un autre pays pour un court séjour.

Avant son départ, le voyageur s’inscrit sur le Ariane en saisissant ses coordonnées, ainsi que celles d’un de ses proches. Il décrit ensuite le voyage prévu (destination, moyens de transport, dates). Une fois ces données saisies sur Ariane, l’intéressé recevra des recommandations de sécurité par SMS ou courriels et sera contacté en cas de crise dans le pays de destination. La personne contact qu’il aura désignée pourra également être prévenue en cas de besoin.
Le portail a été conçu avec la CNIL pour garantir la confidentialité des données personnelles. Les voyageurs qui s’y inscrivent ont donc l’assurance qu’ils ne seront contactés qu’en cas de crise et que le ministère des Affaires étrangères ne diffusera pas leurs coordonnées.

Quelle est la différence entre Ariane et l’inscription consulaire ?

  • L’inscription consulaire, qui permet également de communiquer avec les ressortissants français à l’étranger, concerne les personnes qui résident à l’étranger pour plus de six mois. Elle se fait auprès du consulat compétent selon le lieu de résidence.
  • Le portail Ariane est destiné aux voyageurs se rendant à l’étranger pour une courte durée. Ce service est centralisé et géré par le centre de crise du ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

Avec de 5 000 à 13 000 nouvelles inscriptions par mois, le portail Ariane devrait dépasser le cap des 200 000 utilisateurs inscrits avant la fin de l’année 2014. Alors, vous aussi, lors de votre prochain déplacement à l’étranger, n’oubliez pas de vous inscrire sur Ariane :
https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/

publié le 05/11/2014

haut de la page