Birmanie - Situation dans l’État de l’Arakan

Avec dix de ses partenaires, la France a effectué le 9 novembre une démarche auprès des autorités birmanes à Rangoun pour faire part de sa préoccupation à la suite des violences dans l’État de l’Arakan, et appeler toutes les parties à travailler ensemble pour mettre immédiatement fin à cette situation.

Nous soutenons les efforts du gouvernement birman visant à restaurer la sécurité et à traduire les responsables en justice. Nous encourageons également le gouvernement birman à assurer l’accès des opérateurs humanitaires à toutes les personnes en difficulté dans l’État de l’Arakan.

Le pays fait aujourd’hui face à une situation humanitaire sérieuse. Depuis le début du mois d’octobre, l’État de l’Arakan, en Birmanie, connaît un regain de violences qui a entraîné le déplacement de près de 37.000 personnes.

Pour faire face aux besoins immédiats des populations sur le terrain, la France a décidé d’apporter un soutien accru à l’action du Programme alimentaire mondial en accordant une aide de 200 000 euros. Cette aide consistera en une distribution de 320 tonnes de riz qui bénéficieront à 25.000 personnes sur une période d’un mois, dans les huit districts où s’est réfugiée la majeure partie des déplacés.

La France soutient fermement les aspirations du peuple birman à vivre en pays dans un pays prospère, démocratique et respectueux des droits des populations.

publié le 14/11/2012

haut de la page