Décès de l’opposant Win Tin (21 avril 2014)

Nous avons appris avec une grande émotion le décès de Win Tin, figure historique de la lutte pour la démocratie et les droits de l’Homme en Birmanie.

Journaliste ayant commencé sa carrière au bureau de l’Agence France-Presse de Rangoun, Win Tin a incarné pendant plus de quarante ans la résistance face à l’oppression et la lutte pour la liberté, aux côtés d’Aung San SuuKyi, avec laquelle il a cofondé la Ligue nationale pour la démocratie en 1988. Il a reçu le Prix des droits de l’Homme de la République française en 1998.

Libéré après dix-neuf ans d’incarcération, son combat politique n’a jamais cessé.

Nous exprimons nos plus sincères condoléances à ses proches.

publié le 23/04/2014

haut de la page