Déclarations de Bernard Valero, porte-parole du Ministère des Affaires étrangères et européennes(02/01/2011)

« La France salue l’annonce de la date des élections législatives partielles en Birmanie, prévues le 1er avril prochain. Nous souhaitons que ces élections soient organisées conformément aux principes de liberté et de transparence et permettent aux assemblées concernées de bénéficier d’une meilleure représentativité.

La France encourage les autorités birmanes à poursuivre et à approfondir en 2012 le mouvement d’ouverture qu’elles ont engagé en 2011. La libération sans délai et sans conditions des prisonniers politiques et de conscience qui sont encore en détention est, dans cette perspective, plus que jamais indispensable ».

publié le 02/01/2012

haut de la page