Déclarations du porte-parole - 18/09/2012

La France salue la quatrième amnistie décrétée par le président birman depuis le début de son mandat. Il s’agit d’une nouvelle étape sur la voie de la réconciliation nationale.

La France rappelle son attachement à la libération de tous les prisonniers politiques. Elle souligne également la nécessité de faire des progrès dans d’autres domaines, notamment sur les questions ethniques : les hostilités n’ont pas cessé dans l’Etat de Kachin, et la situation humanitaire demeure critique dans l’Arakan.

publié le 19/09/2012

haut de la page