Déplacement en Birmanie d’Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication (6 et 7 décembre 2013)

Mme Aurélie Filippetti s’est rendue en Birmanie les 6 et 7 décembre afin de participer à la première édition du Women’s Forum en Asie du Sud-Est. Cet évènement de grande ampleur, co-organisé par l’Ambassade de France, a rassemblé à Rangoun environ 600 participants, dont deux tiers de femmes birmanes venues de tous les horizons –gouvernement, parlement, milieux d’affaires, société civile en général (culture, éducation, santé, environnement, groupes ethniques)-, ainsi que des représentants d’une trentaine de pays, dont des personnalités comme Mme Christine Lagarde, directrice générale du FMI, et les PDG de plusieurs grands groupes français.
Mme Filippetti est intervenue lors de la session sur la liberté d’expression – thème majeur de la mobilisation de la France en Birmanie – et de celle consacrée à la culture.

La ministre de la Culture et de la communication a eu un entretien privé avec Mme Aung San Suu Kyi au cours duquel elles ont abordé la nécessité de la transition démocratique en Birmanie, l’importance de la culture dans l’émancipation des peuples et la place des femmes en politique.

JPEG - 54.9 ko
Signature de l’arrangement administratif dans le domaine des médias et du cinéma

En marge de cet évènement, la Ministre de la Culture s’est entretenue avec la vice-ministre birmane de la culture, Mme Sanda Khin, ainsi qu’avec le ministre birman de l’Information, M. Aung Kyi avec lequel elle a signé un arrangement administratif dans le domaine des médias et du cinéma, avant d’ouvrir la conférence de presse annonçant le lancement de la première école de journalisme de Birmanie. Initié par la France, ce projet réunit un consortium associant Canal France International et les opérateurs de plusieurs pays européens (Allemagne, Suède, Danemark, Norvège) ainsi que l’UNESCO. L’accord signé à Rangoun et le projet d’école illustrent l’importance qu’accorde la France au développement de médias indépendants et au renforcement de la formation en Birmanie où la Ministre a appelé de ses vœux l’approfondissement du processus de démocratisation en cours dans ce pays.

publié le 10/12/2013

haut de la page