Edition 2015 du Festival de la photographie

« Je suis heureuse de présider, pour la quatrième année consécutive, le jury du Yangon Photo Festival. Grâce à son programme de formations, une nouvelle génération de photographes birmans a pu éclore. C’est pour eux une occasion unique de développer leur vision artistique et de documenter notre société. » (Aung San Suu Kyi)

JPEG - 37.3 ko
Crédits photos YPF

Le jury, présidé par Aung San Suu Kyi et composé de dignitaires locaux comme la parlementaire Su Su Lwin et de personnalités du monde de la photographie internationale comme le galeriste et collectionneur Hossein Farmani, ainsi que de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de France en Birmanie a récompensé les meilleurs reportages réalisés en Birmanie par des photographes birmans.

Les 16 reportages présentés au jury comme au public, sélectionnés parmi plus de quatre-vingt soumissions, ont offert aux spectateurs un tour d’horizon de la Birmanie contemporaine de l’Etat Shan à l’état Kachin, en passant par Myiek, Dawei, Mandalay et Rangoun. Les sujets traitaient d’enjeux sociaux et environnementaux aussi variés que la difficulté d’être scolarisé pour les plus pauvres, différentes formes de handicaps, les tensions ethniques, la déforestation, l’expropriation des terres aux profits de société minières ou encore la pêche en eau polluée.

Le jury a récompensé le travail des photographes suivants :
1er prix- Minzayar- « Que la paix soit avec toi »
2ème prix - Hkun Lat- « Brouillard de guerre »
3ème prix - Pyay Kyaw Aung - « Donnez-lui une chance »
4ème prix - Ko Myo – « Frères »
5ème prix - Sai Htin Linn Htet – « Une nouvelle famille »
6ème prix - Minzayar – « Besoin de soins et de compassion »

JPEG - 23.2 ko
Crédits photos YPF

Le gagnant du premier prix, Minzayar s’est vu offrir un séjour et une formation au Festival Les Rencontres d’Arles. Son reportage, photographié dans un cybercafé de l’Arakan, donne à voir l’émotion de personnes qui dialoguent par Skype avec leur proches, retenus en otages par leurs passeurs en Thaïlande alors qu’ils tentaient de fuir leur région. Pour Minzayar, gagner le premier prix est bien sûr une fierté. « Je suis surtout heureux d’avoir pu faire un travail qui a touché et plu ici au Myanmar. J’ai reçu beaucoup de retours positifs. Mon travail est généralement montré à l’international et beaucoup sur Internet. Le Yangon Photo Festival me permet de toucher une audience plus large et plus locale. »

« En sept ans d’existence, le Yangon Photo Festival a pu constituer une collection de documents visuels sur la Birmanie unique par sa taille, la qualité de sa réalisation et la variété des sujets abordés », rapporte Christophe Loviny, le formateur et directeur artistique du festival. « Nous l’avons vu encore cette année, les reportages produits ont la capacité de toucher le cœur et l’esprit des spectateurs, mais également de susciter des mobilisations sur les thématiques traitées. De nombreuses personnes nous demandent comment venir en aide aux personnes photographiées. Nous sommes en train de travailler à une association de photographes, pour la plupart des anciens du YPF, dont l’un des buts seraient aussi d’aider à la résolution des problématiques soulevées ».

Le taux de fréquentation du festival a atteint des niveaux inédits pour cette 7ème édition, avec une participation enregistrée de 3000 personnes à l’ensemble des évènements de la semaine d’ouverture : vernissages, projections-discussion et lors du spectacle « Inner Light », réalisé à la suite d’un atelier mêlant photothérapie, théâtre et danse au profit d’enfants des rues et d’enfants soldats démobilisés.

Cette année, des photographes et des conférenciers venus d’Inde, d’Iran, de Chine, de France et d’Allemagne ont été invités à montrer leur travail, à échanger et créer des synergies avec les photographes locaux. Le festival a cherché à toucher le grand public avec deux expositions hébergées au centre commercial Junction Square lors de cette édition.

Le Yangon Photo Festival qui implique fortement l’équipe de l’Ambassade, est organisé par l’Institut Français de Birmanie et est sponsorisé cette année par International Media Support, Junction Centre, Canon, Asian Wings Airways, Kiss condoms, le Goethe Institut, l’Ambassade d’Inde en Birmanie, Qatar Airways, Monument Books, l’Occitane, Novotel Yangon Max and Gulliver Travels. Comme a chaque édition, l’ensemble de ces partenaires se sont féliciter de la réussite du YPF qui est incontestablement porteur d’autant de sens que de créativité.

publié le 11/03/2015

haut de la page