La coopération française et le secteur audiovisuel birman.

Dans le cadre de la transition politique en cours, les autorités birmanes ont souhaité accompagner la libéralisation du secteur des médias et la levée progressive de la censure par des coopérations internationales susceptibles de contribuer au rattrapage des retards accumulés ces dernières décennies.

La France, via Canal France International (CFI), s’est engagée rapidement par des collaborations concrètes en faveur du secteur audiovisuel birman.

1. Début 2012, CFI avait soutenu deux initiatives de l’UNESCO : une mission sur la future loi médias et une conférence médias organisée avec l’agence scandinave International Medias Support (IMS).

En juin dernier, à l’invitation de CFI, une délégation officielle conduite par le vice-ministre birman de l’information s’était rendue à Paris afin de rencontrer les principaux acteurs de l’audiovisuel public français (CSA, France Télévisions, INA, France 24, etc.). Plusieurs pistes de coopération avaient alors été identifiées.

A l’origine, la demande birmane concernait principalement une assistance technique ponctuelle destinée à former les équipes de la chaîne de télévision MRTV4 (groupe Forever) à produire les images de couverture des SEAGames organisés par la Birmanie en décembre 2013. En réponse, une mission d’appui de CFI a pu être mise en place en septembre 2012 auprès du groupe de médias Forever.

2 Au-delà de l’échéance des SEA Games, l’opération engagée par CFI s’est muée progressivement en une coopération pérenne et structurante autour du travail éditorial et de la production d’émissions d’information. Cette coopération a d’ailleurs fait l’objet de la signature d’une convention entre les dirigeants de CFI, Forever et MRTV4 le 21 mars à Rangoun en présence du Ministre délégué pour le développement, M. Pascal Canfin.

Depuis septembre, deux à trois experts de CFI se relaient en permanence auprès de la rédaction de MRTV4 où ils mènent les actions de formation suivantes :

  • Organisation de la production d’émissions de flux ;
  • captation des événements sportifs ;
  • travail éditorial de production de sujets d’information et de magazines.

Elle produit depuis décembre un magazine sportif et lancera très prochainement son premier programme d’information.

A travers ce projet, la Birmanie se place désormais au premier rang des partenaires internationaux de CFI.

3. Enfin, la diffusion en Birmanie de France 24 et de TV5 Monde a fait l’objet d’un accord avec les opérateurs SkyNet et Forever qui a donné lieu à un lancement officiel le 21 mars en présence de M. Pascal Canfin, Ministre délégué chargé du développement. Désormais ces deux chaînes sont accessibles via le câble et le satellite en Birmanie au sein des bouquets d’abonnements proposés par Skynet et Forever Group en Birmanie.

publié le 01/04/2013

haut de la page