Message de M. Alain Juppé à Madame Aung San Suu Kyi

A l’approche des élections législatives partielles du 1er avril, M. Alain Juppé, ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et européennes, a adressé hier un message de sympathie à Mme Aung San Suu Kyi, qui a dû interrompre ces derniers jours ses activités de campagne pour raisons de santé.

Début de citation :

" Madame,

La nouvelle m’est parvenue hier que vous avez été contrainte d’interrompre votre campagne, à une semaine du scrutin du 1er avril, pour ménager votre santé. Je tenais, dans ce moment difficile, à vous faire part de tout mon soutien et à vous souhaiter un prompt rétablissement. Je suis convaincu que la force morale qui vous a toujours portée vous y aidera et j’espère que vous pourrez bientôt reprendre pleinement votre action en faveur de la démocratie et au service de votre pays.

C’est avec le plus grand intérêt que nous suivons, en France, le processus électoral auquel vous avez choisi de participer. Il est à nos yeux capital pour l’avenir de la transition en cours en Birmanie que la campagne qui s’achève et le scrutin se déroulent de manière démocratique et transparente. Chacun a conscience que, même s’il ne s’agit que d’élections partielles, celles-ci revêtent une importance politique toute particulière. Ce seront les premières élections auxquelles toute l’opposition pourra participer depuis celles de 1990. La manière dont cette étape sera franchie traduira la détermination des autorités à poursuivre la dynamique d’ouverture engagée depuis quelques mois.

En vous renouvelant mon souhait d’un prompt rétablissement, je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes hommages respectueux. "

Fin de citation.

publié le 28/03/2012

haut de la page