SOMMET FRANCO-BRITANNIQUE

Lors du Sommet franco-britannique qui s’est tenu à Londres le 17 février 2012, les conclusions suivantes ont été adoptées concernant la Birmanie.

"La France et le Royaume Uni se félicitent du dialogue actuel entre le Président Thein Sein et Aung San Suu Kyi et soulignent que la poursuite de l’action qu’il a engagée à l’égard de celle-ci et d’autres acteurs clés sera cruciale pour la crédibilité du processus de réforme. Notre évaluation des élections partielles se fondera sur la conduite de la campagne électorale dans son ensemble et non sur la seule journée du scrutin. Nous nous félicitons des progrès accomplis par les autorités birmanes en ce qui concerne la libération de certains prisonniers politiques, et des accords qui ont été conclus avec certains groupes ethniques. Nous continuons à demander instamment la libération de tous les prisonniers politiques et la poursuite du dialogue avec tous les groupes ethniques pour aboutir à un accord englobant toutes les composantes de la population et menant à une réconciliation nationale".

publié le 06/03/2012

haut de la page