Situation au Japon et contrôle de la radioactivité en Birmanie :

Selon une déclaration du Ministère de la Science et de la Technologie en date du 17 mars, les tests ont montré qu’il n’y avait aucune trace de radioactivité dans l’eau de pluie qui s’est abattue dans de nombreuses régions de Birmanie la semaine dernière.
Des contrôles de radioactivité sont effectués aux aéroports internationaux de Rangoun et de Mandalay sur les passagers en provenance du Japon.

Il n’y a pas de consigne particulière à ce jour pour la Birmanie. L’ambassade informera les ressortissants français si la situation venait à évoluer.
La prise de pastilles d’iode n’est recommandée que dans les cas d’urgence, et avec précaution, pour les personnes directement concernées par une possible exposition au risque nucléaire. Elle ne doit impérativement s’effectuer que sur les consignes données par les autorités locales ou ce poste, et n’est donc pas à recommander en l’espèce. L’ambassade ne conseille pas le stockage individuel de pastilles d’iode. L’absorption de pastilles d’iode n’est pas un acte anodin. Un usage inopportun peut être dangereux pour la santé.

Pour plus d’informations, les sites suivants peuvent être consultés :

Situation au Japon :

Conseils aux voyageurs (fiche Japon) :

Autorité de sûreté nucléaire japonaise

Sites d’information français :

Autorité de sûreté nucléaire française

Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Fiche informative sur les accidents nucléaires

Sites d’organisations internationales

Agence internationale de l’Energie atomique (A.I.E.A.)

Organisation mondiale de la santé (O.M.S.)

publié le 23/03/2011

haut de la page