Troubles à Meiktila - Déclarations du porte-parole - 22/03/2013

La France est préoccupée par les violences qui ont eu lieu dans la ville de Meiktila, et qui auraient causé le décès d’une vingtaine de personnes.

Elle exprime ses condoléances au peuple birman et aux proches des victimes.

La France appelle les parties en cause à faire preuve de tolérance et de retenue, et fait confiance au gouvernement birman pour parvenir rapidement à un apaisement de la situation.

Le ministre délégué chargé du développement, M. Pascal Canfin, actuellement en déplacement en Birmanie, évoquera cette question aujourd’hui avec les autorités birmanes lors de ses entretiens.

publié le 23/03/2013

haut de la page